À l’approche de la Journée internationale pour les Droits des femmes, j’ai impulsé une campagne de sensibilisation encourageant les hommes à s’engager en faveur de l’égalité hommes-femmes en devenant de véritables « Supporters de l’égalité hommes-femmes ». À cet égard, un partenariat a notamment été conclu avec les 3 clubs de football francophones de D1 que sont le Royal Excel de Mouscron, le Sporting de Charleroi et le Standard de Liège.

 

Après Mouscron le 18 février dernier, les clubs du Standard et de Charleroi se mettront aux couleurs de la campagne, ce samedi 3 mars, pour leurs rencontres respectives et proposeront notamment les actions de visibilité suivantes ;

 

Standard – Malines : le Standard de Liège et ses supporters déploieront un tifo de 5x7m, la campagne sera également annoncée et affichée sur le ledboarding et le scoreboarding en début de match. Les joueurs monteront, pour leur part, sur le terrain en compagnie de supportrices et leurs maillots seront floqués du logo de la campagne. Voir la vidéo teasing : https://youtu.be/m99Hpu3p80U

 

Charleroi – Saint-Trond : le Sporting de Charleroi et ses supporters déploieront un tifo de 18x13m et porteront près de 900 t-shirts floqués au slogan de la campagne. L’action de la campagne sera également annoncée par le speakeur en début de match. Voir la vidéo teasing : https://youtu.be/MetpzTvYb-Y

 

Pour rappel, la campagne « Supporters de l’égalité hommes-femmes », dont la majorité des actions figurent sur le site www.supportersdelegalite.be, vise non seulement à conscientiser les hommes aux inégalités persistantes entre hommes et femmes mais leur propose également quelques changements concrets à adopter pour devenir des « supporters de l’égalité au quotidien », comme:

 

  • Prendre son congé de paternité (qui n’est actuellement pas obligatoire).
  • Participer de façon plus équitable aux tâches ménagères.
  • Partager les frais de contraception.
  • Prendre et partager son congé parental.
  • Agir face à des situations de sexisme ou de harcèlement.
  • Encourager une éducation sans stéréotypes sexistes pour les enfants, en laissant par exemple ces derniers découvrir les loisirs et les sports qu’ils affectionnent.
  • Donner le double nom de famille aux enfants.

 

L’engagement de chacun est indispensable pour parvenir à plus d’égalité entre hommes et femmes. À cet égard, les hommes, qui représentent la moitié de la population, ont un rôle clé à jouer pour impulser un changement de mentalité.